Citoyenneté, Santé

Location de salles , les dernières mesures, le pass sanitaire

Extension de l’application du pass sanitaire. Les précisions de la préfecture.

Châtillon-sur-Thouet

Publié le

Depuis le mercredi 21 juillet, le pass sanitaire doit être présenté dans un certain nombre de lieux et événements dont la jauge est fixé à 50 personnes et plus.

Les salles de spectacles

  • Sont notamment concernés les salles de spectacles, de réunions, de conférences, les bibliothèques, les musées, les théâtres, les cinémas, les chapiteaux, les salles de jeux et de danse, les foires-expositions ou salons ayant un caractère temporaire ainsi que les établissements sportifs couverts. Parmi eux, les piscines (qu’elles soient en intérieur ou en extérieur)
  • Cet abaissement de la jauge  s’applique également aux événements culturels ( concerts, festivals, spectacles), sportifs, ludiques ou festifs organisés dans l’espace public ou dans un lieu ouvert au public donnant lieu à un contrôle de l’accès de personnes.
  • Il est précisé que la mise en place de ces nouvelles dispositions incombent à l’organisateur et/ou gestionnaire de l’équipement et que le port du masque ne sera plus obligatoire dans les lieux où l’entrée est conditionnée au pass sanitaire excepté si la situation épidémique locale l’exige. En revanche, il demeure une obligation sur le lieu de travail.
  • Voici les éléments complémentaires que je peux vous apporter  concernant les locations de salles et les fêtes privées :

    L’application du pass sanitaire est étendue à compter de 50 visiteurs / spectateurs à l’ensemble des ERP relevant du secteur des loisirs : ERP de Type L -  salles à usage multiple en configuration debout (salles des fêtes, salles polyvalentes) sous réserve que ne soient visées que les activités de loisirs et les foires et salons professionnels qu’ils accueillent.

    Fêtes privées organisées dans des ERP : l’application du pass pour les fêtes privées qui se tiennent dans des ERP (salles des fêtes, châteaux, etc.) interviendra postérieurement à la promulgation du projet de loi (début août), compte tenu de l’application à ce moment-là aux restaurants.


     

Pour toute question, un mail par arrondissement :

Le pass sanitaire : de quoi s’agit-il ?

Il consiste en la présentation numérique (via l’application Tousanticovid) ou papier d’une preuve sanitaire qui peut être :

  • ►Un certificat de vaccination = schéma vaccinal complet
  • ►Un test négatif = RT-PCR ou antigénique de moins de 48h
  • ►Un certificat de rétablissement : test RT-PCR ou antigénique positif datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Pour le moment, ce pass sanitaire n’est exigé que pour les personnes majeures.

Informations mises à jour le 22 juillet 2021